Print this article   Email this to a friend

Bélarus

Dernières nouvelles sur le Bélarus

24 janvier 2011

En raison de la détention continue de 4 candidats présidentiels et 28 activistes des forces démocratiques en Belarus, Luis Ayala, Secrétaire général de l’Internationale Socialiste, s’est rendu en Bélarus pour rencontrer des partis sociaux-démocrates, des forces de l’opposition et des mouvements de droits civils les 19 et 20 janvier à Minsk ainsi que pour évaluer la situation qui s’est détériorée après la répression violente des manifestations suite aux élections présidentielles. Actuellement, un total de 48 activistes, 32 en état d’arrestation et 16 soupçonnés, sont accusés «d’organisation d’émeutes», des charges avancées par le gouvernement contre l’opposition. Selon article 293, alinéa 1 et 2 du code pénal de la République du Bélarus, l’organisation d’émeutes est passible de 5 à 15 ans de prison et la participation de 3 à 8 ans.
 
Pendant les différentes discussions avec le Parti social-démocrate Narodnaya Hramada, le Parti social-démocrate Hramada, le Parti civil uni, le mouvement «dis la vérité», des représentants d’Alyaksai Mihalevich, le «centre des droits de l’homme », le centre des droits de l’homme « Viasna », le comité bélarusse Helsinki et le comité pour protéger les opprimés « solidarité », le thèmes suivants ont été abordés: les irrégularités pendant les élections présidentielles, l’usage de la violence contre le rassemblement de l’opposition le 19 décembre après les élections présidentielles et ses conséquences, la situation concernant les droits de l’homme (environ 700 activistes ont été arrêtés) et les exigences envers les autorités.
 
Les quatre candidats présidentiels maintenus en détention sont: le social-démocrate Mikalai Statkevich (du BSDP-NH), Alyaksei Mihalevich, Vladimir Nyaklyayeu et Andrei Sannikov. Les activistes accusés sont: Aliaksandr Arastovich, Aliaksandr Atroshchankau, Dzimitry Bandarenka, Artyom Breus, Andrei Fedarkevich, Aliaksandr Fiaduta, Ivan Gaponov, Iryna Khalip, Uladzimir Khamichenka, Aliaksandr Klaskouski, Uladzimir Kobets, Aleh Korban, Mikita Likhavid, Anatol Liabedzka, Uladzimir Loban, Aliaksandr Malchanau, Siarhei Martsaleu, Dzimtry Miadzvedz, Dzmitry Novik, Nasta Palazhanka, Anatol Paulau, Andrei Pazniak, Natallia Radzina, Pavel Seviarynets, Siarhei Vazniak et Pavel Vinahradau. Les activistes suivants sont soupçonnés: Dzmitry Apishau, Dzmitry Bulanau, Anton Davydzenka, Aleh H., Usevalad Kavalenka, Ryhor Kastusiou (candidat présidentiel), Siarhei Kliuyeu, Mikita Krasnou, Aliaksandr Kviatkevich, Aliaksandr Malchanu, Andrei Mikalayeu, Leanid Navitski, Vasil Parfainkou, Dszmitry Uss (candidate présidentiel), Illia Vasilevich et Borys Haretski.  
 
Lors d’une conférence de presse tenue le 20 janvier à Minsk, Luis Ayala a qualifié la réponse du gouvernement aux protestations après les élections comme inacceptable, soulignant que les candidats présidentiels et autres activistes sont détenus dans prisons KGB depuis plus d’un mois et qu’ils ont été empêchés de voir leurs familles ou avocats. Il a appelé à leur remise en liberté immédiate au nom de l’Internationale Socialiste. Bien que les élections doivent être un processus ouvert, c’est la deuxième fois que des candidats présidentiels sont arrêtés après des élections en Bélarus. Il a souligné que le Bélarus doit choisir entre aller de l’avant vers la démocratie et le respect des droits de l’homme, ou une accentuation de la détérioration de ses relations avec la communauté internationale en conséquence de son mépris et de la violation croissante de ces droits.
 
L’Internationale Socialiste a exprimé sa grande préoccupation concernant les développements dans deux lettres adressées au président Lukashenko, la première du 21 décembre 2010, dans laquelle l’IS a appelé à «la libération immédiate et inconditionnelle des détenus et à la fin de l’abus et l’usage de la violence contre ces citoyens qui exercent leurs droits démocratiques», et dans la deuxième du 7 janvier 2011, dans laquelle l’IS a réitéré son appel à une fin de l’emprisonnement continu et à la libération des leaders et membres des partis politiques et des organisations qui avaient été arrêtés arbitrairement, soulignant son inquiétude quant à ceux nécessitant de soins médicaux urgents et dont la détention continue menace leur état de santé.  
 

Internationale Socialiste





Prochainement

 
Réunion du Comité Afrique de l'IS 
Luanda, Angola
12-13 decembre 2017

 

Resolutions et Decisions du XXV Congres de l'IS


Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Chili
Présidentiel et parlementaire

deuxième tour
17 decembre 2017

 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....

Turquie

L’IS condamne la tentative de coup d’État et appuie la démocratie en Turquie


16 JUILLET 2016


L’Internationale Socialiste condamne la tentative de forces armées en Turquie, au cours de la nuit dernière et aux premières heures du jour ce matin, de reversement du gouvernement légitimement élu du pays. Notre organisation reprend à son compte et appuie pleinement les déclarations claires et sans équivoque des chefs du CHP et du HDP, membres de notre famille politique mondiale, alors que la tentative de coup d’État est en cours. Kemal Kılıçdaroğlu, chef du CHP, a déclaré que le pays a été victime de coups d’État par le passé et que ces événements ne devraient jamais se reproduire en Turquie...