Print this article   Email this to a friend

Mauritanie

Mauritanie: le besoin de démocratie

30 mai 2012

La situation en Mauritanie reste une grande source de préoccupation pour l’Internationale Socialiste. Sous le régime actuel de Mohamed Ould Abdel Aziz. La Mauritanie souffre d’une grave crise institutionnelle, d’une impasse politique, de l’échec de l’Etat à répondre aux attentes de ses citoyens, de la détérioration des conditions de vie ainsi que de la mauvaise gestion et du pillage des ressources nationales.

Rassemblant leurs forces pour changer le régime actuel, 11 partis de l’opposition ont formé la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) pour unifier leurs efforts en faveur d’un renouveau démocratique. Le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), qui est membre de l’IS, sous la direction d’Ahmed Ould Daddah, est aux premiers rangs, depuis plus de deux décennies, pour obtenir des élections réellement libres, justes et pour une sortie démocratique de la crise.

Le non-respect des dates que les lois mauritaniennes fixent pour les élections législatives et municipales a effectivement plongé la Mauritanie dans une grave crise constitutionnelle. La constitution mauritanienne limite le mandat des députés à cinq ans et ces cinq ans sont arrivés à échéance depuis novembre 2011. Cela fait donc sept mois que l’Assemblée Nationale mauritanienne légifère dans un cadre hors la loi.

Le résultat est que l’Assemblée Nationale est déchue constitutionnellement de tout pouvoir, rendant l’action parlementaire illégitime. Malgré cela, le régime continue d’exercer son pouvoir avec impunité et montrant son mépris complet de la constitution et de l’agenda électoral de la Mauritanie.

Afin de mettre un terme à cette crise et à ce blocage, la COD a proposé qu’un gouvernement de transition prenne le pouvoir. Un tel gouvernement serait formé de représentants de tous les partis, avec pour objectif de préparer des élections aux fins de permettre aux institutions mauritaniennes de retrouver leur légitimité. Ces élections seraient organisées, en amont et en aval, par une Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) consensuelle. Les résultats de ces élections doivent être validés par un Conseil Constitutionnel également consensuel. Ces deux conditions sont indispensables pour avoir, enfin, un vote réellement transparent et juste.

Pendant de nombreuses années, les Mauritaniens ont souffert des conséquences de la mauvaise gestion politique. Le chômage de masse, une forte augmentation du prix de produits essentiels et un système sanitaire extrêmement limité dressent le tableau d’une situation sociale catastrophique. Ces déficits, ajoutés à un système éducatif national défaillant, ferment les horizons et empêchent de nombreux Mauritaniens de profiter de leur potentiel et d’améliorer leur sort.

Des citoyens à travers le pays expriment leur insatisfaction. Les efforts du RFD et de la COD ont mobilisé avec succès des activistes démocratiques pour exiger le respect de leurs droits et aspirations. La chute récente de régimes autocratiques et antidémocratiques dans le monde arabe et en Afrique de l’Ouest a donné de l’élan aux revendications pour une véritable démocratie en Mauritanie.

Tout au long de cette période trouble, l’Internationale Socialiste a continué d’exprimer son total soutien et sa solidarité au RFD et à tous les démocrates en Mauritanie. En ces moments, où le changement démocratique balaie le monde arabe, nous sommes convaincus qu’en Mauritanie aussi, la démocratie ouvrira la voie à un avenir plus juste, plus prospère et plus sûr.
 

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Resolutions et Decisions du XXV SI Congres de l'IS


Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Prochainement

 

 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

Ettakatol, Tunisie
Congrès
Tunis
8 - 10 septembre 2017

 

Frelimo, Mozambique
11 Congrès
Maputo
26 septembre - 1 octobre 2017

 

Parti Libéral Colombie, Colombie
VII Congrès
Bogotá
28 - 29 de septembre 2017

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Angola
Général
23 août 2017

 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....