Print this article   Email this to a friend

Assemblée de l'UIP

Réunion de parlementaires de partis membres de l’IS à la 126ème Assemblée de l’UIP à Kampala

02 avril 2012

 
L’Internationale Socialiste a tenu une réunion de parlementaires de partis membres de l’IS en conjonction avec la 126ème Assemblée de l’UIP à Kampala, Ouganda le lundi 2 avril, telle qu’elle l’a faite ces dernières années à l’occasion de ces réunions. La réunion a tenu des échanges sur les thèmes principaux de l’ordre du jour de l’Assemblée ainsi que sur le renforcement de la coopération entre parlementaires du mouvement social-démocratique mondial. Les participants comprenaient des représentants de l’Angola, Argentine, Brésil, Chypres, Danemark, Espagne, France, Kenya, Malta, Maroc, Maurice, Mexique, Mongolie, Pakistan, Portugal et la Suède.

Des sujets de préoccupation concernant des développements récents ont été abordés par la réunion. La situation au Mali nécessitait une attention immédiate et les participants ont exprimé leurs inquiétudes concernant le menace de la démocratie dans un pays qui jusqu’à récemment avait été un exemple de stabilité dans la région. Une forte condamnation internationale et des sanctions pour augmenter la pression sur le groupe militaire qui a perpétré le coup d’Etat devrait permettre un retour rapide à une situation pacifique et le rétablissement de l’Etat de droit démocratique dans ce pays.

De graves développements en Syrie, un point d’urgence à l’ordre du jour de l’Assemblée UIP, ont également été traités et les participants étaient unanimes dans leur condamnation de la violence et dans leur soutien des efforts des Nations unies ainsi que du plan Annan qui venait d’être introduit. La violence contre les civils devait prendre fin et l’aide humanitaire permise d’entrer dans le pays afin d’aider les innocentes victimes de la violence du régime d’Assad.

Le Secrétaire général de l’IS a donné un rapport sur la réunion récente du Comité spécial de l’IS sur le monde arabe à Istanbul, où ces questions avaient fait partie des discussions et où des acteurs politiques du monde arabe avaient partagé leurs expériences concernant l’instauration d’un Etat de droit dans leurs pays. Les parlementaires étaient d’accord que des expériences précédentes de transitions réussies au sein du mouvement social-démocrate pourraient être utilisées pour fournir du soutien et les connaissances à ces nouvelles démocraties et qu’une coopération plus étroite avec les nouveaux acteurs démocratiques dans ce domaine fournirait une aide concrète pour atteindre leurs objectifs.

Sur la question plus large de faire avancer la démocratie dans le monde arabe il a été souligné qu’un progrès significatif avait été fait par différents pays et que les transitions démocratiques avaient besoin du plein soutien de la famille social-démocratique mondiale. Le printemps arabe était perçu comme une opportunité pour l’IS de soutenir mais également de remettre en question des développements, surtout quand les revendications initiales du peuple pour les libertés et droits ne reçoivent pas de réponse par les nouveaux gouvernements en place.

Les participants ont souligné que le renforcement de la coopération entre l’UIP et l’Internationale Socialiste avait prouvé être fructueuse. Dans le cas des élections du président actuel de l’UIP Abdelwahad Radi, Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires, le parti membre de l’IS dans ce pays, il avait présenté son programme en tant que candidat pendant la réunion précédente de parlementaires de l’IS à la 125ème Assemblée de l’UIP à Berne et avait ensuite été élu. Le fait qu’un social-démocrate du monde arabe présidait l’UIP était vu comme un signal très positif non seulement pour le monde arabe. Le besoin d’utiliser et de relier les différents canaux que les parlementaires avaient à leur portée pour avancer dans des objectifs communs et pour s’unir dans la recherche de solutions aux problèmes mondiaux a été souligné, puisque la démocratie était la même partout et qu’aujourd’hui plus que jamais les peuples à travers le monde n’étaient pas prêt à accepter autre chose que le plein respect de leurs droits et libertés.

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

 

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Albanie
Parlementaire
25 juin 2017

 

Mongolie
Présidentiel
26 juin 2017

 

Sénégal
Parlementaire
2 juillet 2017

 

Gabon
Parlementaire
29 juillet 2017

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....