Print this article   Email this to a friend

Syrie

Affrontements violents continuent alors que l’ONU présente un rapport accablant sur des atrocités présumées

17 juin 2011

La violence et les troubles continuent de se répandre en Syrie, plus de trois mois après que les manifestants contre le gouvernement sont descendus dans la rue pour la première fois appelant à la fin du régime de Président Bashar Al-Assad
 
Bien que les manifestations initiales et des flambées de violence accompagnatrices aient pris place dans le Sud, une série d’affrontements s’est propagée dans le Nord ces derniers jours alors que les forces de sécurité ont élargi leurs mesures de répression contre les manifestants pour la démocratie.
 
La ville de Jisr al-Shughour dans le Nord-ouest a été particulièrement touchée. Selon des médias locaux, plus de 8000 personnes ont fui la ville vers la Turquie voisine en une semaine seulement après que les luttes aient commencé entre les forces de sécurité et les groupes antigouvernementaux début juin.
 
La ville de 100.000 habitants avait pendant longtemps été un bastion de la résistance islamique contre le régime. La semaine dernière elle a subi le courroux du régime d’Assad pendant trois jours de violence, y compris des bombardements et tirs présumés par l’armée contre des civils non armés.
 
Les affrontements, parmi les pires dans les révoltes de 2011 jusqu’à présent, ont fait de nombreux morts tandis que Damas affirme la mort de 120 personnes parmi le personnel de sécurité dans les troubles.
 
Entretemps, la situation humanitaire dans le pays continue d’empirer. Dans la ville de Deraa au Sud, des médias français soutiennent que des milliers de civils on été incarcérés dans le stade de la ville, sans accès à l’eau ou la nourriture.
 
A travers le pays, des lignes téléphoniques et électriques ont été coupées et les gens sont sans accès aux soins médicaux, à la communication et aux produits de base, selon des rapports de presse.
 
En réponse aux nombreuses allégations concernant l’utilisation de la force contre des civils non armés, et des affirmations de plus de 1000 morts et de dizaines de milliers d’arrestations, l’ONU a publié un rapport accablant cette semaine sur la situation en Syrie.
 
Bien que les enquêteurs n’aient pas eu le droit d’entrer dans le pays pour vérifier leurs constations, le rapport, élaboré à partir de témoignages de gens fuyant le pays et de compte-rendus recueillis par des groupes de défense des droits de l’homme, indique des violations présumées des droits les plus fondamentaux.
 
Damas toutefois reste obstinée. Ces derniers jours, des partisans du gouvernement se sont regroupés par milliers pour assister au déploiement d’un drapeau syrien de 2km de long dans une des principales artères de la capitale du pays.
 
L’Internationale Socialiste, qui a fermement pris position contre la prise d’innocents civils comme cible début mai, appelle encore une fois à la fin des violations choquantes des droits de l’homme présumés ayant lieu partout en Syrie. Les revendications du peuple syrien pour une fin de leur traitement injuste et brutal et pour la restauration urgente de leurs libertés fondamentales, y compris le droit à la démocratie et à la liberté d’expression sont plus que légitimes. Nous continuons de rester solidaires avec la situation des manifestants cherchant à se libérer du gouvernement du parti unique et exhortant une résolution rapide de la persécution inacceptable des manifestants contre le gouvernement à travers le pays.
 

 
Autres déclarations sur la Syrie

La responsabilité de la communauté internationale envers le peuple syrien

04 septembre 2013

 

La violence et les massacres en Syrie doivent prendre fin

16 février 2012

 

L’IS dénonce l’attitude défiante de la Syrie à l’égard des appels croissants de cesser
la violence

28 novembre 2011

 

L’opposition gagne du terrain en Syrie

19 septembre 2011

 

La situation en Syrie très préoccupante

04 août 2011

 

Les activistes pro-démocratiques face à une violence inacceptable

03 mai 2011




Comité Spécial sur le Monde Arabe

Œuvrer pour garantir le succès des transitions démocratiques – le comité de l’IS sur le
monde arabe se réunit à Istanbul

23-24 mars 2012


Réunion avec une attention particulière pour la crise politique et humanitaire en Syrie

L’esprit de Crète: démocratie et liberté pour les peuples des nations arabes

28-29 octobre 2011




 
Woodman Casting x Fake Taxi Fakeagent girls do porn Public agent daily free porn

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

 

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Albanie
Parlementaire
25 juin 2017

 

Mongolie
Présidentiel
26 juin 2017

 

Sénégal
Parlementaire
2 juillet 2017

 

Gabon
Parlementaire
29 juillet 2017

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....